REACTU DE L’AFEC : « Nouvelle application de l’article 22, premier bilan et perspectives à la lumière de l’affaire Illumina Grail »